01Juin2018
01Juil2018

Etche Aff Shores solo18b_01

Après "Bords de Terre" en 2015, Dominique Etchecopar reviens vers la Mer, qu'il affectionne particulièrement …

 

"Tour à tour coléreuse,, dangereuse ou calme, monstrueuse ou apaisante , la mer est toujours fascinante ; elle est notre dernière frontière, notre horizon courbe, notre musique perpétuelle, notre liquide originel.

 

Elle nous ramène à notre échelle, elle nous rappelle la vanité de notre condition humaine : un grain de sable … Je ne peux m'empêcher de reprendre le début du poème de Baudelaire, L'homme et la mer:

 

Homme libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini de sa lame,
Et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer.

Tu te plais à plonger au sein de ton image ;
Tu l'embrasses des yeux et des bras, et ton coeur
Se distrait quelquefois de sa propre rumeur
Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage. […]" Dominique Etchecopar

 

Du 1 juin au 1 juillet, accès libre aux horaires d'ouverture de l'Arrêt Public

Vernissage le dimanche 10 juin à 17 heures